Coopération

Mobilité d’enseignants indonésiens en France : organisation d’un séminaire de préparation au départ

 

17 – 21 avril 2017

Swissbel Residence, Kalibata, Jakarta

 

Du 17 au 21 avril 2017, 19 enseignants indonésiens suivent un séminaire de préparation avant d’effectuer une formation de deux mois en France à compter du 22 avril.

 

Ce stage en France s’inscrit dans un plan global de mise à niveau qui permettra aux enseignants indonésiens sélectionnés de se confronter à des approches pédagogiques différentes et innovantes, et de devenir des moteurs de changement pour la mise en œuvre des réformes engagées par le Ministère de l’Education et de la Culture,  dans le cadre d’une stratégie de revitalisation des lycées professionnels.

 

Le Ministère a en effet décidé d’exposer les formateurs indonésiens à des systèmes de formation professionnelle qui reposent sur une plus grande articulation entre les structures éducatives et les milieux professionnels. En 2017, 700 enseignants seront ainsi envoyés en Europe (dont 100 en France), selon une répartition dans 6 secteurs professionnels différents : Hospitalité/restauration ; pêche et logistique portuaire ; agriculture ; électricité/énergie ; textile/mode, maintenance aéronautique.

 

Vincent Coquin, Responsable des relations internationales du lycée Maupassant de Fécamp, lors de l’ouverture du séminaire de préparation, lundi 17 mars.

 

Afin de familiariser les enseignants-stagiaires avec le système français et la culture française, le service de coopération éducative de l’IFI organise un séminaire animé par Thierry Lextrait, expert technique international, et Vincent Coquin, Responsable des relations internationales du lycée Maupassant de Fécamp, actuellement en mission en Indonésie. Cette formation sera enrichie par les témoignages d’enseignants indonésiens qui ont déjà effectué un stage en France dans le cadre de projets de coopération antérieurs. 

 

Ananto Kusuma Seta, Conseiller du Ministre de l’éducation et de la culture pour l’innovation et la compétitivité, lors de l’ouverture du séminaire de préparation

 

Les enseignants ainsi préparés seront accueillis pendant deux mois par différents Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ) engagés dans ce projet de mobilité enseignante. Les CMQ sont des pôles de formations d’excellence qui encouragent les synergies entre les acteurs économiques, éducatifs et les milieux de la recherche au sein d’une région. Pour la période avril-juin 2017, trois Campus des Métiers et des Qualifications sont concernés :

- CMQ Tourisme, hôtellerie et Restauration de Nice

- CMQ des industries, des énergies et de l’efficacité énergétique de Fecamp

- CMQ aéronautique et spatial de Toulouse

 

Anas Adam, directeur de la formation des enseignants pour l’enseignement secondaire, lors de l’ouverture du séminaire de préparation, lundi 17 mars

 

Une deuxième vague de mobilité enseignante aura lieu entre septembre et novembre 2017. Elle permettra d’associer d’autres secteurs professionnels au projet, notamment le secteur agricole, déjà fortement engagé dans les projets de coopération éducative en l’Indonésie.